«Thérapie orientée solutions, hypnose ericksonienne et coaching »

Questions et Objections

Ce sont rarement les réponses qui apportent la vérité, 
mais l’enchaînement des questions.

Daniel Pennac

Comment convenir d’un rendez-vous?

Appelez-moi (078 889 50 52) ou écrivez-moi un  E-Mail (USila@imagine-que.ch).

Où ont lieu les consultations?

Deux cabinet à votre service: Genève et Veyrier. Des séances par skype sont également possibles.

Combien de séances sont-elles nécessaires?

Le principe est: “pas une séance de moins, ni une séance de plus que ce qui est nécessaire”. Comme chaque minutes de la séance est utilisée pour vous aider à atteindre votre objectif, le nombre de séances est généralement bien inférieur à celui pour d’autres méthodes.  Souvent, quelques séances (une à six), réparties sur quelques semaines, suffisent pour une nette amélioration.

Quels sont les coûts? 

Une séance coûte 130 Francs. Certaines assurances complémentaires prennent en charge une partie des coûts (thérapeute agréée ASCA).

Quelle garantie de sérieux?

Beaucoup de thérapeutes affirment utiliser une approche “centrée ou orientée sur la solution”. Or, l'”approche centrée sur la solution” est une démarche extrêmement rigoureuse, qui demande une formation approfondie. Aux Etats-Unis, où elle a été initiée, elle est considérée comme une méthode “fondée sur des données factuelles” (“evidence based”). Seule une formation sérieuse garantit que ses principes sont effectivement mis en oeuvre. L'”International Alliance of Solution Focused Teching Institutes” (IASTI) se porte garant du sérieux des formations qu’elle octroie.  J’ai pour ma part obtenu ce certificat après des formations sérieuses, dans plusieurs instituts de réputation internationale. Pour plus de détails sur mon parcours, voir la page “Présentation“.

solution focus pract

 

L’approche centrée sur la solution peut-elle m’aider pour ma problématique?

L’approche centrée sur la solution est efficace pour une très large fourchette de problèmes, que ce soit au niveau individuel, d’un couple, d’une famille, dans la vie professionnelle, pendant les études. Voici une liste non exhaustive:

La “thérapie orientée solution” permet-elle de résoudre tous les problèmes que l’on peut rencontrer? 

Cette méthode ne prétend bien évidemment pas résoudre tous les problèmes de la vie. Toutefois, elle  aide le client à mieux faire face aux situations qu’il peut rencontrer, et à initier ainsi un cercle “vertueux”, qui lui permettra d’aller de mieux en mieux.

Allez-vous me proposer des solutions? 

Il est plutôt rare que je vous propose des solutions toutes faites.  La plupart du temps, nous construirons les solutions progressivement, par exemple sur la base de questions que je vous poserai, ou sur la base de vos observations que je vous demanderai de faire entre les séances.

Je ne comprends pas bien ce qu’est la thérapie orientée solution.

En quelques mots: le thérapeute  aide le client à découvrir ses capacités, ses points forts, ses réussites  (dont il n’est pas toujours conscient!) afin de renforcer sa confiance en lui et/ou de se sentir mieux. Cette confiance en lui, ce mieux-être lui permettront souvent de trouver ou de retrouver des solutions, ou d’essayer de nouvelles solutions avec plus de confiance, de force, de persévérance. Je vous invite également  à relire la page du site qui est consacrée à thérapie orientée solution

Je ne crois pas qu’il y ait vraiment une solution à mon problème… 

Le thérapeute orienté solution travaillera avec vous afin que vous parveniez à vivre au mieux, malgré les difficultés de votre vie.

Mais au fond, je ne sais pas très bien ce que je veux…. je sais que je ne me sens pas (très) bien, mais je n’arrive pas à formuler un objectif.

Il n’est effectivement pas toujours facile de savoir ce que l’on veut. C’est pourquoi le travail commence souvent par une clarification de l’objectif.

Quel est le rapport entre la thérapie orientée solution et l’hypnose?

La thérapie orientée solution est issue de l’hypnose ericksonienne. Elle s’appuie sur certains de ses principes, notamment ceux-ci:

– nous ne sommes pas conscients de toutes nos capacités. Nous en possédons bien plus que ce que nous croyons.

– il n’est pas toujours nécessaire de comprendre la cause des problèmes pour les résoudre.

Le mot “hypnose” me fait un peu peur…  j’ai vu des séances d’hypnose de spectacle assez effrayantes. Allez-vous m’endormir?

Sachez que l’hypnose ericksonienne n’a rien à voir avec ce que l’on voit parfois sur certaines scènes de spectacle. De plus, j’utilise le plus souvent “l’hypnose conversationnelle”, lors de laquelle je pose des questions de façon à stimuler des processus inconscients de votre cerveau à vous aider à atteindre votre objectif.

D’ailleurs, la “transe hypnotique” est un état naturel, qui existe depuis la nuit des temps ! L’homme des cavernes n’était-il pas hypnotisé par le feu ? Elle a notamment rendu de grands services sur les champs de batailles, alors qu’il fallait opérer, amputer, soigner sans anesthésie…

Il est important de rappeler que même sous hypnose, une personne fera obstruction à toute suggestion qui ne lui convient pas.

L’hypnose, je n’y crois pas vraiment…

Sachez que ses effets ont été démontrés scientifiquement: l’imagerie par résonance magnétique (IRM) a montré que le cerveau fonctionne en effet différemment sous hypnose. L’hypnose est donc devenue une technique acceptée dans le milieu officiel de la médecine. Ses applications sont multiples, entre autres en anesthésie.

Serai-je conscient(e) pendant la séance d’hypnose?

Oui! J’utilise “l’hypnose conversationnelle”, ce qui signifie que vous serez totalement conscient(e) pendant toute la séance, et que vous pourrez parler tout à fait normalement.

Je suis resté(e) consciente pendant toute la séance. La séance d’hypnose était-elle tout de même efficace?

Il n’est pas nécessaire d’être en transe pour que l’hypnose ericksonienne soit efficace. La plupart du temps, l’hypnose ericksnonienne se fait dans le cadre d’une conversation, au cours de laquelle je stimule des processus inconscients du cerveau par les questions que je pose.

(photo: https://www.flickr.com/photos/gsapponline/17050523800)